Nouvelles

Miyakoshi Europe consolide sa position sur le marché européen des étiquettes de haute qualité


En avril 2015, le fabriquant japonais de machines Miyakoshi Printing Machinery a décidé de miser fortement sur le marché européen des étiquettes de haute qualité en créant Miyakoshi Europe. A cette occasion, il a pu compter sur la collaboration de l’entreprise espagnole OMC. Presque deux ans après, Toru Miyakoshi, président de Miyakoshi Printing Machinery CO Lda., Yuichi Ikeda, directeur général de Miyakoshi Europe, et Enrique Rodríguez, directeur des Ventes de Miyakoshi Europe, se sont rendus sur les principaux marchés et sont allés voir les clients européens afin de continuer à diffuser les avantages de leur technologie semi-rotative offset, et de connaître directement les besoins des clients.

 

 

Miyakoshi Printing Machinery, important fabriquant japonais de semi-rotatives offset pour l’impression d’étiquettes, est une entreprise entièrement privée, dirigée actuellement par la troisième génération de la même famille, qui est présente sur le marché depuis plus de soixante-dix ans. Souhaitant transférer sa vaste expérience au marché européen des étiquettes, en avril 2015, elle a fondé sa filiale Miyakoshi Europe. “Miyakoshi avait vécu de bonnes expériences sur les marchés portugais et italiens –explique Yuichi Ikeda, directeur général de Miyakoshi Europe- mais nous n’étions pas parvenus à élargir notre marché, tout en sachant ce qu’il fallait faire pour y parvenir. En fait, trois facteurs déterminent une entrée solide sur le marché européen des étiquettes : un bon réseau de ventes, une bonne organisation de service et un centre de démonstrations, et cela passe par une présence physique réelle ”.

En partant des résultats positifs obtenus au préalable en Italie et au Portugal, les responsables de Miyakoshi ont considéré que la meilleure stratégie consistait à commencer par le sud de l’Europe et, au sein de cette zone, l’Espagne constituait la meilleure alternative, en collaboration avec OMC. “Nous avons décidé de commencer par le sud de l’Europe, endroit depuis lequel nous allions développer notre politique d’expansion, -remarque Yuichi Ikeda- en effet, notre principale gamme de machines est conçue pour faire des tirages courts et moyens d’étiquettes de haute qualité, et ce type de produit correspond très bien aux marchés du vin, de l’huile, des boissons… que l’on trouve plus particulièrement dans le sud de l’Europe. Nous avons maintenant, en Espagne, une solide base de service et de ventes à partir de laquelle nous pouvons apporter notre soutien à tous les distributeurs au niveau européen, tout en maintenant un contact constant avec l’usine au Japon”.

Au moment de faire le bilan de ces deux ans de trajectoire, le directeur général de Miyakoshi Europe souligne: “Nous sommes très satisfaits des résultats obtenus au cours de ces deux années car nous sommes parvenus à résoudre les trois objectifs essentiels qui avaient été définis au moment d’envisager l’expansion en Europe : le réseau de ventes a été créé ainsi que le réseau de services, et nous disposons d’une salle de démonstrations”.

 

 

“De plus –ajoute-t-il- les résultats concernant le nombre de machines installées sont également très positifs. A l’heure actuelle, il y a 23 machines installées dans toute l’Europe dont dix ont été distribuées au cours des 18 derniers mois. Et les clients à qui nous avons vendus les machines sont vraiment représentatifs de leurs marchés et de leurs pays respectifs. Par conséquent, nous pouvons affirmer que l’accueil a été bon, dans le sud comme dans le reste de l’Europe”.

Mais pour les représentants de Miyakoshi, l’aspect le plus important de tout ce processus est que l’ouverture de Miyakoshi Europe a permis d’entrer en contact avec des clients qui n’étaient pas accessibles jusqu’alors. “Notre objectif principal consiste toujours à montrer au client potentiel que la technologie semi-rotative offset de Miyakoshi est la solution la plus appropriée pour répondre de manière satisfaisante aux demandes actuelles du marché des étiquettes. En effet, nous sommes convaincus que cette technologie, après avoir été expliquée au client, est envisagée comme une alternative optimale pour répondre à ses besoins”.

En fait, l’une des raisons de la visite du président de Miyakoshi Printing Machinery en Europe était précisément de participer à ce travail de diffusion et de connaissance de la technologie semi-rotative offset développée par la compagnie japonaise. “M. Miyakoshi aime être près des clients, comprendre les marchés et découvrir directement les nouvelles demandes et exigences du marché pour appliquer toutes ces connaissances aux futurs développements de la compagnie” explique le directeur général de Miyakoshi Europe. “En accord avec cette idée, nos projets futurs sont basés sur le fait de continuer à travailler pour maintenir et améliorer notre relation avec ce type de clients”.

Technologie au service du marché

En ce qui concerne les valeurs différenciatrices qu’une compagnie comme Miyakoshi peut apporter au marché européen, les représentants du fabriquant japonais mettent particulièrement l’accent sur leur technologie. “Le marché d’impression est en train de diminuer au niveau global, et seuls les marchés d’étiquettes et de packaging montrent des ratios de croissance. Même au sein de cette tendance de croissance, les commandes du secteur des étiquettes sont chaque fois plus petites, avec des exigences de qualité très élevées. C’est dans la gamme des étiquettes de très grande qualité avec des tirages petits et moyens, que Miyakoshi peut mettre en avant son expérience et sa technologie pour développer des machines offset conçues spécifiquement pour répondre à ce type de demandes. On pourrait dire que nous disposons du produit adéquat au moment adéquat”.

Un des emblèmes de la compagnie, la semi-rotative offset UV Miyakoshi MLP, a été conçue spécifiquement pour répondre à la demande récente des petits et moyens tirages d’étiquettes de grande qualité, ainsi qu’à celle de réduire les temps de mise en service et la réduction des pertes.

Avec une construction solide et robuste, sa technologie offset permet d’obtenir une excellente qualité d’impression tout en réduisant au maximum les coûts de mise en service. Avec jusqu’à 406.4 mm de longueur de répétition, la flexibilité est grande lors de l’imposition des étiquettes, l’impression d’étiquettes de plus grande taille et une productivité très élevée.

Elle offre une vitesse maximale d’impression allant jusqu’à 300i/m, indépendamment de la longueur de répétition, pouvant imprimer de manière constante à cette vitesse tout en apportant des temps de changement rapides grâce à son système électronique automatique complet. Chaque unité d’impression est contrôlée par un servomoteur driven Bosch-Rexroth pouvant travailler de manière indépendante et/ou synchronisée.


Membres de